Archives pour la catégorie WordPress

SEO WordPress : modifier un titre en fonction d’une custom post meta

Quand on veut gérer facilement les titres de ses pages sur un WordPress on utilise généralement le plugin SEO WordPress (by Yoast) parce que celui-ci permet une configuration relativement poussée. Personnellement l’une des options que j’apprécie
le plus c’est la possibilité d’ajouter dans le titre le contenu des custom post meta d’un article.

Cependant rien n’est jamais assez complet et en l’occurrence moi j’avais besoin de modifier le <title> en fonction de la présence ou non d’une custom post meta. Concrètement je voulais ajouter une donnée dans mon <title> si celle-ci était présente et non vide dans mon article (un custom post type d’ailleurs).

Voici ce que j’ai utilisé, une petite fonction à coller dans le fichier functions.php de votre theme, rien de très compliqué : je joue ici sur le filtrage de wpseo_title(); de l’API du plugin.

function ChangeMyTitle($title){
	global $post, $post_type;
	if($post_type == "mon_post_type"){ //Condition, le filtre ne sera appliqué qu'à un certain Custom Post Type. Facultatif donc.
		
		$CustomMeta = get_post_meta($post-&gt;ID, 'key_meta', true);
		$DeuxiemeCustomMeta = get_post_meta($post-&gt;ID, 'key_meta_2', true); //On peut charger d'autres metas si besoin.
		if($CustomMeta != ''){ // Si ma custom meta n'est pas vide, je change le title.
			$title = str_replace($post-&gt;post_title, $post-&gt;post_title.' ('.$CustomMeta.')', $title);
                        //Pour mes besoins ici j'ai simplement changé le titre original de l'article pour y ajouter à la suite la valeur de ma meta, à vous devoir selon vos besoins mais je conseille d'utiliser str_replace ou preg_replace pour conserver le dynamisme de la configuration SEO WordPress.
		}
	}else{
		$title = $title;
	}
	return $title;
}
add_filter( 'wpseo_title', 'ChangeMyTitle', 1, 2 );

Sans être obligé de modifier le plugin lui-même, on arrive donc ici à modifier son titre en fonction de la présence et/ou de la valeur d’une custom post meta ce qui ajoute encore un cran à la configuration de SEO WordPress.

Et au cas où vous auriez un doute : ça passe les mises à jour sans problème.

3 choses qui peuvent ralentir WordPress

Comme avec n’importe quel autre CMS il se peut que des problèmes de lenteur détériorent la qualité de navigation sur votre site, qu’il soit une simple vitrine ou un e-commerce cela peut vous pénaliser et il convient de remédier rapidement à ces problèmes.

Votre site est lent et vous ne savez pas d’où cela peut venir ? Voici 3 éléments par lesquels commencer pour améliorer les performances de votre site WordPress.

1. Des plugins de mauvaise qualité

WordPress est un CMS ouvert et n’importe qui peut développer des plugins et les mettre à disposition sur le site officiel. Parmi les inconvénients on trouve le risque de tomber sur des plugins développés avec les pieds et qui peuvent être soit dangereux (failles de sécurité) soit générer des lenteurs plus ou moins importantes.

Il n’est pas possible de savoir rapidement si un plugin est bien développé ou non si on est pas développeur mais il existe quelques indices qui permettent de savoir si on peut faire confiance ou pas au créateur du plugin. Parmi eux le nombre de téléchargements et le nombre d’installations actives, ou encore la présence de réponses dans la partie « Support » dans le catalogue de plugins de WordPress.org.

Préférez les plugins utilisés par beaucoup d’autres sites et où le créateur répond régulièrement aux questions posées sur le support.

2. Des thèmes développés n’importe comment

Comme pour les plugins on trouve parfois des thèmes (gratuits ou non) développés sans suivre les recommandations ou les standards de qualité. On peut se retrouver parfois avec des outils extrêmement lourds, créés à la va-vite et très gourmands en ressources.

Le choix d’un thème est aussi extrêmement important, n’hésitez pas à en tester plusieurs avant de faire votre choix.

3. Un hébergement discount voire gratuit

Aucun mystère ici, la vitesse de votre site dépend directement des performances du serveur sur lequel il est hébergé ! Bien souvent les hébergements pas chers ou gratuit ne permettent faire tourner un site qui n’a que quelques dizaines de visites par jour et très peu gourmand en ressources. Si le votre est visité plus souvent ou si votre objectif est d’obtenir plus de 200 visites par jour il faudra vous tourner vers un hébergement professionnel !